N2F, phase Ligue : qualification d’une équipe finistérienne

dimanche 26 janvier 2020
par  Francoise
popularité : 31%

La première phase de la Nationale 2 Féminines a eu lieu le dimanche 26 janvier à Sainte-Anne d’Auray (56 -Morbihan), à l’Espace Camborne, rue du parc.
Merci à Célia Malry et Loïc le Gal d’avoir accueilli la compétition et à Henri Trélohan d’ avoir assuré l’arbitrage.
Cette compétition, le plus bas niveau des interclubs féminins, a rempli son objectif : faire se rencontrer un maximum de joueuses de tout niveau. L’ambiance était décontractée, pour beaucoup c’était autant le plaisir de se revoir que la compétition qui importaient.
De 3 équipes l’an dernier l’effectif était passé à 4 (6 prévues au départ, mais 2 désistements la veille de la compétition). On y trouvait aussi bien de forts Elos (Mathilde Josse pour Guingamp, Sonia le Gouic pour Fouesnant, Célia Malry pour Sainte-Anne d’Auray) que des licenciées qui s’étaient mises aux échecs en septembre. Les jeunes étaient ravies de se retrouver ou de faire connaissance, les adultes ont passé un moment agréable à discuter entre les parties ou au moment du repas.
Mais aucune pitié sur les échiquiers !
A la fin de la troisième ronde, Guingamp et l’Entente Gouesnou-Guipavas se sont qualifiées pour la phase Interligues prévue le 10 mai (lieu encore inconnu).
Bravo en pariculier à Mélusine Troadec, du Matclub de Guipavas, et à Naëlle Guillou, de l’Échiquier Gouesnousien, qui ont gagné leurs trois parties contre des joueuses souvent plus expérimentées et, sur le papier, plus fortes qu’elles.

L’équipe de Guingamp, vainqueur de la compétition, avec Loïc Le Gal, président d’ELSA
L’Entente Gouesnou-Guipavas, deuxième qualifiée

Brèves

25 novembre 2015 - Tournoi de blitz en faveur du Téléthon le samedi 5 décembre

Le Petit Pion du Huelgoat propose un tournoi de blitz le samedi 5 décembre en faveur du (...)